Cries du cœur.

Ce billet est vraiment très différent des autres mais j’ai vraiment besoin de poser des mots sur mes maux, de crier que ça ne va pas, de me délivrer de tout ce poids qui est sur mes épaules depuis quelques mois. Je suis au plus mal et écrire me permettra de soulager mes vieux démons.

Je n’en peux plus de continuer à endurer mes nuits de tracas. Ne plus trouver le sommeil. Ne plus faire de nuits complètes.

Je n’en peux plus de faire semblant. Poser un sourire sur mes joues. Répondre que tout va pour le mieux dans ma vie, pour qu’on ne cherche pas à gratter en profondeur.

Je n’en peux plus de partir travailler la boule au ventre et les larmes aux yeux. Faire comme si leurs remarques blessantes quotidiennes ne me faisais aucun mal et pleurer sur la route du retour.

Je n’en peux plus de faire vivre ce calvaire à la personne que j’estime le plus, que j’aime le plus et qui me soutient le plus. Lui faire subir, quotidiennement, tout mes changements d’humeurs.

Je n’en peux plus de me rendre malade pour mon travail. De tout lui avoir donné depuis des années, sans que l’on ne me donne jamais rien en retour, pas même un signe de reconnaissance, juste de la dépression et de la solitude.

Je n’en peux plus de concevoir tout cela sans broncher. Pour ne pas perdre mes revenues. De les laisser me détruire, encore, un peu plus. De devoir endurer ça tout les jours.

Je n’en peux plus de devoir me battre avec mes vieux démons. De devoir cohabiter avec cette maladie, de tout les jours me battre pour ne pas tomber complètement dedans. De tout les jours, faire de mon mieux, pour ne pas me noyer.

Personne ne mérite de vivre, d’endurer, de supporter, une maladie telle que la dépression. Personne ne mérite de ne pas se sentir à sa juste valeur. De se sentir seul, même entouré. Personne ne mérite de se faire rabaisser, de ne pas se sentir indispensable.

Personne ne devrait vous faire vivre cela.

Personne ne devrait s’octroyer le droit de vous faire perdre la confiance que vous avez en vous et en votre travail. Personne ne devrait détruire l’estime que vous avez de vous.

Je vais me battre, contre moi-même et mes démons.

Je vais me battre contre ces deux personnes qui sont la cause de mon mal-être actuel.

 

Je suis sûre que le blog me sera bénéfique et que je me retirerais de ce combat la tête haute avec, comme moteur, de nouvelles ambitions.

Merci pour votre écoute. Maëva.

Publicités

62 réflexions au sujet de « Cries du cœur. »

  1. bonjour et bon courage à toi! le monde du travail est de plus en plus difficile et certains jours je suis bien contente d’etre au chomage quand je vois par quoi je suis passée… passe un bon mardi et à bientôt!

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour, merci beaucoup. J’avais besoin de poser ça, là. Je me sens tellement nulle, mon travail m’a brisé, je n’ai plus aucune confiance en moi, plus aucune estime pour mon travail, je dénigre mes capacités. J’ai peur pour mon avenir, maintenant.
      Mais je sais que ça ira avec le soutient de mon docteur. Avec le soutient de l’amour de ma vie. Il faut que ça aille et même si ça ne va pas maintenant, ça ira peut être un peu mieux demain ? Je dois arrêter de me tuer à la tâche. Merci pour tout ❤️

      Aimé par 1 personne

  2. Courage! C’est dur de sortir la dépression mais c’est possible! Tu peux essayer de la PNL ou de l’hypnose. Surtout il faut se faire aider car seul c’est beaucoup plus dur. Je suis de tout coeur avec toi! Courage!

    J'aime

    1. Et entoure toi de positif, regarde des videos de motivation, développement personnel. Toi seul peut prendre le contrôle de ton esprit! Bravo d’en avoir parlé aussi, c’est très courageux ! Je t’admire franchement !

      Aimé par 1 personne

      1. Merci beaucoup encore une fois. J’avais besoin de parler pour avancer. C’est bête mais je suis plus douée à l’écrit plutôt qu’à l’oral.
        Rien que le fait de savoir que je ne revivrais pas cet enfer me soulage. Merci beaucoup pour votre présence ☺️

        Aimé par 1 personne

      2. Ce n’est pas bête du tout, je suis pareille 😉 tu as bien raison, rien de tel que de coucher ses pensées sur papier! Ca aide à les faire sortir de soi et prendre de la distance 😊

        Aimé par 2 personnes

      3. Et puis si ça peut aider d’autres personnes dans le même cas à comprendre que ils ne sont pas seuls, ça me ferait plaisir également. On a tous des moments de faiblesses et des moments de fragilité. On doit accepter cette maladie. Pour ma part, je fais une dépression sévère. Je me rends compte des choses et je ferais tout mon possible pour oublier tout ce cauchemar. Il faut avancer. Le karma s’occupera bien des gens qui m’ont fait du mal. Dieu est avec moi. ☺️

        Aimé par 2 personnes

      4. C’est notre foi qui fait manifester nos désirs ! Je crois vraiment au pouvoir de l’attraction. On attire à nous ce dont on a besoin et ce sur quoi on concentre nos pensées. Garde toujours la foi!🙂

        Aimé par 2 personnes

      5. Je suis complètement d’accord. Je suis croyante pour ma part et je crois également en la puissance du corps. Un livre explique que, notre corps a une aura autour de lui. Plus nous allons nous rabaisser, avoir une mauvaise vision de nous-même, plus notre aura deviendra noire et des enchaînements de mauvaises choses nous arriverons. Un peu comme le karma. Plus nous causons des mauvaises choses, plus le retour de bâton sera violent. Certaines personnes ne méritent que ça et je serais ravie quand ça leur arrivera, c’est pour dire à quel point après le mal qu’ils m’ont fait je deviens mauvaise en me réjouissant de leur malheur ☺️

        Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton combattre. Je suis déjà apaisé dans le sens où je sais que je n’y retournerais pas. Vivement mon rendez-vous chez le psychiatre. Ça me fera énormément de bien. Le blog me fait du bien également, transmettre mes pensées… merci pour tout ❤️

      Aimé par 1 personne

  3. Comment passer son chemin après avoir lu un texte aussi sincère ! La dépression, même si sur le coup forcément on se dit le contraire, et bien je peux te dire (je me permets de te tutoyer) qu’on peut ressortir de cette épreuve transformée. C’est une expérience difficile mais avec le soutien de ton médecin, de ton amoureux, de tes proches.. et bien on peut non seulement s’en sortir mais en plus voir la vie avec un autre regard.. ne perd surtout pas courage et crois moi tu vaincras cette foutue maladie. On ne se connait pas mais disons que mon expérience personnelle fait que je ne peux pas ne pas répondre à un message aussi touchant ! Merci pour ce partage 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup, vraiment. Votre commentaire me touche énormément. Je suis sincèrement touché par votre soutient. La première étape a été franchie : pouvoir en parler et comprendre que je suis réellement atteinte de cette maladie. Heureusement elle n’est pas incurable et c’est pourquoi j’ai entamé des démarches pour aller mieux. Je vais aller voir une psychiatre, mon rendez-vous est fixé pour le 6 novembre. Je suis déjà apaisée, apaisée de ne pas avoir à retourner dans cette entreprise de malheur.
      Merci à vous de m’avoir lu ☺️ le blog m’apporte beaucoup d’aide ☺️

      Aimé par 2 personnes

      1. C’est sincère Maeva. C’est une très bonne chose que de pouvoir en parler avec un psychiatre. Leur aide est précieuse. L’écriture a un rôle aussi, mettre des mots sur les maux. Tu as cette belle capacité et cela te sera très utile aussi. Tu as très bien fait d’envoyer valser ces imbéciles (le mot est faible) dans ton travail. J’ai dû tout arrêter aussi, le temps d’aller mieux. Aujourd’hui, tout cela j’en parle au passé. C’est ce que je te souhaite Maeva. Sincèrement. Quand tu verras ton psychiatre, n’hésite surtout pas à lui parler de tout et même d’éléments qui en apparence semble moins importants.. Consulter est déjà un grand pas de franchi. Bravo Maeva ! ps: un jour prochain c’est toi qui soutiendra une personne en souffrance tu verras. 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Merci beaucoup ☺️ Je vais en avoir des choses à raconter à mon psychiatre. Cela fait déjà trop de temps que cela durait et mon esprit a lâché. Je pensais tenir jusque janvier, pour toucher ma prime de Noël, mais je ne peux plus. Désormais ma santé passera toujours avant mon travail. Et cette situation me fait beaucoup réfléchir sur des projets futurs, est-ce que j’ai vraiment envie de vivre pour mon travail ? Non. Je veux de nouvelles perspectives côté pro et je ferais tout pour y arriver.
        Et ce jour-là je serais fière d’avoir vaincu cette maladie et de pouvoir parler de mon vécu librement ☺️
        Merci beaucoup encore 😄

        Aimé par 2 personnes

  4. Ce n’est pas simplement le fait de renouer avec son être intérieur qui compte, mais bien le fait de balayer, aussi vite qu’il est apparu, le mal-être qui nous hante continuellement. La société actuelle se veut de plus en plus ouverte, libre, performante, et j’en passe. Je crois bien qu’à force d’avoir trop de choix, on finit par craquer. On se donne le loisir de nous rabaisser à la place des autres. Je te comprends parfaitement et j’espère du fond du cœur que cela ira mieux avec le temps 😀 !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton précieux commentaire. Tu as tout à fait raison dans tout ce que tu décris.
      La seule bonne chose dû à cette situation c’est la remise en question. Professionnellement, je veux developer ce blog ! Et je m’en donnerais les moyens 😄
      Merci beaucoup pour tout vos encouragements, ça me fait beaucoup de bien de voir que je ne suis pas seule ☺️

      Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup pour ce conseil. Ma passion me fait du bien en effet. Vu que je suis à la maison, je n’ai que ça pour m’occuper et je passe des heures entières sur le blog à changer le design, ajouter des widgets, écrire et modifier des articles, trouver de nouvelles idées. Je fais de mon possible pour moins broyer du noir, c’est dur, ça ne va pas, mais maintenir un endroit rien que à moi me soulage.
      Merci beaucoup pour ta venue sur le blog ☺️

      Aimé par 1 personne

  5. Salut Maeva, j’ai vu que tu étais passée sur mon blog alors je suis venue te rendre visite moi aussi. Il y a quelques années je suis passée par une période très dure moralement, et j’ai découvert un auteur qui s’appelle Moussa Nabati et qui traite de la dépression. Tout d’abord il invite les gens à comprendre qu’il s’agit bel et bien d’une maladie et pas seulement d’un manque de volonté (pour ceux qui auraient envie de dire, « allez, fais un effort »), mais surtout, son message consiste à dire que la dépression est une chance pour pouvoir se reconnecter à notre enfant intérieur comme il l’appelle, pour aller le soigner et lui apporter tout ce dont il a manqué. Car ce que tu as vécu dans ton travail est peut-être un écho de ce que tu as pu traverser dans ton enfance et qui n’ a pas été résolu. Je ne suis pas du tout spécialiste, mais ces lectures m’ont fait un bien fou, elles m’ont aidée à accepter de me laisser traverser par cette étape qui en définitive a été extrêmement formatrice dans ma vie et m’a permis de devenir la personne que je suis aujourd’hui. Je n’ai pas fini le voyage, la vie est constamment en mouvement (c’est un pléonasme!), mais en tout cas, je te souhaite vraiment d’accueillir ce passage et d’aller chercher ce qu’il veut t’apprendre. Tu as la foi à ce que j’ai compris, confie-toi à Dieu afin qu’il t’oriente vers les bonnes lectures, les bons professionnels, les bons choix tout simplement. La prière confiante, l’expression de la gratitude en ce moment sont des outils précieux dont tu pourras t’inspirer.

    Bon courage et ne baisse pas les bras!

    Aimé par 1 personne

    1. Wow. Merci pour ce beau commentaire. Il me touche vraiment. Merci pour toutes vos recommandations !
      Je reste sans voix face à votre commentaire, il est tellement bienfaisant. Vraiment, merci énormément. Heureusement que des gens comme vous sont ici-bas 🙏🏻☺️

      J'aime

    1. Merci beaucoup ❤️ Je fais de mon mieux pour me battre chaque jour et très honnêtement, je vais mieux. Ma thérapie est en marche. Écrire me fait du bien. Ne plus être là-bas et rester dans ma bulle vis à vis de ce travail, cette entreprise, m’apaise. Je me sens apaisée. Je suis bien entourée, j’ai cette immense chance. J’ai la meilleure personne du monde à mes côtés, mon chéri et tout son amour me fait du bien. Je l’aime tellement.
      Merci beaucoup encore une fois. Je vous souhaite le meilleur. Passez une bonne soirée ☺️

      J'aime

  6. Aujourd’hui le monde du travail est un véritable enfer. Si c’est ce travail qui te ronge et te détruit tu devrais sincèrement penser à en changer. Tu sais aujourd’hui, dans le travail, personne n’est irremplaçable, je l’ai très vite appris, alors pourquoi se battre pour un travail ingrat qui un beau jour nous dira au revoir sans même un soupçon de gratitude ? Tous les jours, on donne notre maximum à une entreprise qui nous considère à peine. Je pense que cela ne se change pas…cela s’appelle la conscience professionnelle. Il y a encore aujourd’hui je pense de belles entreprises dans lesquelles il fait bon travailler. Prends ton temps, restes quelques moi à la maison s’il le faut et prend ton temps pour tes recherches, mais ne te « bats » pas pour un travail…il y a tellement d’autres belles choses dans laquelle tu peux dépenser ton énergie !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ce beau message !
      Tu as totalement raison. Cette épreuve me permet d’en apprendre un peu plus chaque jour sur le monde du travail. Bête à dire mais ils ont réussi à m’en dégoûter. Pour le moment, j’ai besoin de temps. Je vais quand même entreprendre des recherches. Mais cet épisode me permet de savoir ce que je veux et ce que je ne veux plus dans une entreprise. Des nouvelles perspectives professionnelles se sont ouvertes à moi. Un mal pour un bien ! ☺️
      Je te remercie énormément. En te souhaitant une bonne journée ❤️

      Aimé par 1 personne

  7. Le problème dans ce genre de situations, c’est que le meilleur réconfort ne peut venir que de personnes qui ont vécu une situation similaire… Donc, pour se relever d’une dépression, il vaut mieux s’entourer d’anciens dépressifs !
    à prendre avec les précautions d’usage, bien sûr.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ce conseil. Je me sens tellement seule actuellement. Je sais pas ce que je vais devenir très franchement. Il faut que je me trouve une autre place ailleurs mais je ne me sens pas de reprendre tout de suite, j’ai besoin de prendre des cachets pour dormir sinon je ne dors pas… Je me sens vraiment au plus bas. J’avais un peu repris du galon la semaine dernière mais je retombe, et c’est malheureusement ça la dépression…
      Merci pour vos encouragements, ça me fait énormément de bien ☺️

      J'aime

      1. Cette salo_perie de total désespoir a bien failli me tuer, il s’en est fallu de quelques minutes !
        Et je suis sorti grandi de cette épreuve, parce que l’adage qui dit « ce qui ne tue pas rend plus fort » est absolument fondé.
        Alors maintenant que j’ai surmonté le problème, chaque fois je peux apporter mon soutien à une personne en souffrance, je n’hésite pas une seule seconde !
        Des solutions existent, Maeva, et reconnaitre qu’on va mal est déjà une étape en soi vers un processus de rétablissement. S’attaquer à la source du problème plutôt qu’à ses conséquences est un élément primordial, en outre.

        Si cela est de nature professionnelle, et que cela constitue un handicap dans la vie quotidienne, ne pas hésiter à remplir un dossier d’AAH (ma situation de handicap psychologique a été reconnue par la MDPH à ce titre) c’est un bon moyen de décompresser en attendant de recouvrer la plénitude de ses facultés.

        Bien amicalement.

        Aimé par 1 personne

      2. Merci beaucoup pour tout vos conseils. J’ai hâte d’aller chez ma psychiatre, déjà. Je suis sûre que ça me fera du bien. Je veux entendre ce que elle a à me dire.
        Ma dépression sévère est de nature professionnelle en effet, mon docteur le reconnaît. Je suis en arrêt maladie depuis 3 semaines. Je ne reprendrais jamais là-bas. Je suis bloquée car je ne peux pas démissionner, si je démissionne je ne pourrais pas vivre, je survivrais sans argent ? Je suis en attente d’une rupture de contrat mais je doute que ils m’en fassent une. Je ne peux pas vivre si je n’ai pas d’argent… nous avons des charges à payer et je ne me sens pas prête mentalement à reprendre un travail, ni physiquement parce que je ne dors presque pas. Je vous remercie beaucoup pour votre conseil, je vais en parler à mes parents. Je pense que c’est une bonne action à faire. Je suppose qu’il faut des « preuves » ? Certificats médicaux ? Ordonnances ? Bilan de ma psy ? Je vous remercie beaucoup en tout cas ☺️
        En vous souhaitant une très bonne journée,
        Maëva.

        J'aime

      3. Oui en effet, dernière chose à faire : démissionner !
        Renouveler les arrêts de travail jusqu’à ce que la rupture du contrat unilatérale soit provoquée par l’employeur, pour cause d’absence prolongée.
        Constituer un dossier de demande d’Allocation Adulte Handicapé (en concertation avec la psy) en spécifiant que l’état de fragilité psychologique te place dans l’incapacité à reprendre une activité professionnelle en milieu ordinaire et insister sur la peur d’affronter la réalité du monde du travail, suite à une expérience particulièrement traumatisante.
        Demander de son plein gré à faire l’objet d’une hospitalisation en centre de soins psy est bénéfique (rien à voir avec l’hospitalisation d’office dans une unité pour pathologies lourdes). Un séjour de 2 semaines, c’est bien.

        Normalement, un « taux d’incapacité compris entre 50 & 79 % avec restriction substantielle et durable à l’emploi » peut être alors attribué, pour une durée de 2 ans renouvelables. 860 € par mois pour se refaire une santé, c’est pas négligeable.

        Des solutions existent, bon courage Maeva.

        Aimé par 1 personne

      4. Merci beaucoup pour vos conseils, vraiment. Ils vont beaucoup m’apporter ☺️

        Le plus dur ce n’est pas de se sentir seule mais de être seule. Et actuellement je suis seule. Personne n’essaye de me comprendre. Je suis là quand les autres ont besoin de moi… Mais quand moi je suis au plus bas, on dénigre mon état de santé, comme si j’avais choisi d’être comme ça. Les gens prennent ça à la légère et préfère penser à leur petite poire, plutôt que de au moins écouter, sérieusement, la personne en face. Écouter et essayer de comprendre peut sauver des vies.
        Merci beaucoup 🙏🏻 🦋

        Aimé par 1 personne

  8. Je tombe sur ton blog par hasard, et le premier article que je lis est celui-ci. Je te souhaite beaucoup de force et de courage. Ne laisse en tout cas rien te faire perdre confiance en toi, je te conseille de lire beaucoup de livres sur le développement personnel, de consulter un psy et de t’entourer d’amour et d’ondes positives, le reste viendra rapidement je l’espère.
    Bon courage 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Merci énormément pour tout tes conseils. Cela me touche beaucoup.
      Le reste viendra, je m’en sortirais, j’en doute pas, mais il me faut du temps pour me reconstruire.
      Merci beaucoup ! Je te souhaite de passer une très bonne journée 😘

      J'aime

  9. Je te soutiens ma belle. Très beau article, tu as raison si cela te fais du bien, j’écris souvent quand je suis pas mal et sa m’aide, je te comprends beaucoup et je me reconnais… Toutes ces questions, pourquoi moi, pourquoi comme sa… Enfin vraiment je suis dernière toi et j’aime beaucoup ta personnalité ♥️

    J'aime

    1. Merci beaucoup Sandra d’être derrière moi ❤️
      Les questions se bousculent dans ma tête. Je me demande ce que je vais devenir, comment, comment je vais faire pour mener à bien mes projets. Sans argent, pas de projets malheureusement…

      J'aime

    1. Nous ne sommes pas seules, Jessica. Si tu as besoin de parler ou quoique ce soit, je t’en pris, je suis là pour toi. On a toujours besoin de quelqu’un qui puisse nous comprendre. La dépression est une maladie, il faut se battre. Les gens ne comprennent pas ce que c’est, pas avant de l’avoir eux-mêmes vécu…

      J'aime

    1. Merci beaucoup Peach 😉 En effet la dépression pourrit la vie. Un jour est synonyme de oui et le lendemain peut être synonyme de non. Heureusement je me soigne et je fais de mon mieux pour oublier tout ça. Je ressors à peine de chez moi ☺️ Nous avons acheté notre premier sapin cette après-midi et des décorations puis nous sommes allés au cinéma en amoureux. Cela me fait énormément de bien et je voulais vraiment passer du temps avec lui. Il apporte beaucoup de bonnes ondes dans ma vie et je ne le remercierais jamais assez pour ça.

      En te souhaitant de passer une excellente soirée et un bon dimanche ☺️

      J'aime

    1. Coucou ! merci pour ce gentil commentaire ❤️
      En ce moment je fais des siestes de 2:30 ! Mon corps ne tient plus 😞 Tout est contre moi en ce moment… Je fais des crises de panique, il y a deux semaines un malaise vagal et cet après-midi ma batterie de voiture nous a lâchée… 😞

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s