Six livres / six mois | Coups de cœurs et lectures interminables [ 1 ]

Lire sur format papier est une des choses que je ne faisais plus depuis longtemps […] Pourtant je pense que lire est une chose positive. Cela me permet de faire évader mon esprit et également de me relaxer. Un de mes grands buts de cette année est de lire tout les mois un livre : mettre le nez dans les bouquins me permet de me déconnecter, de me jeter dans des histoires qui ne sont pas comme la mienne.

Que ce soit trois cent pages ou mille cinq cents […] Je voudrais simplement partager avec vous mon avis sur mes diverses lectures et vous proposer un contenu distinct de mon contenu habituel qui traite de mode et de maquillage. Vous pouvez retrouver, par ailleurs, mon premier article qui parle de lecture en cliquant ici !

Challenge six livres six mois

Dix clans et une bataille. Lorsque dix années passent une compétition arrive. Elle détermine qui sera le clan qui dominera tout les autres durant les dix prochaines années et offre la possibilité au gagnant de tuer, violer et manger, les membres des neufs clans perdants lors du traditionnel banquet organisé après le jour de la victoire.

Faolan est fait esclave de la progéniture du chef du clan gagnant et est la victime de Torok et de sa violence. Dix ans ont passé depuis le massacre de sa famille mais Faolan souhaite se venger de Torok et bouleverser la prise de pouvoir de la prochaine bataille. Pour ce faire, il devra participer et gagner la rencontre. Qui de Faolan ou Torok remportera le combat et quels sont les sacrifices qui conduiront Faolan vers la victoire ?

Ce livre est un coup de cœur. Je ne pensais pas rentrer autant dans cette histoire. Je me suis surprise à tourner rapidement les pages du livre unes par unes et me prendre de passion pour le destin du protagoniste. Le Dieu Oiseau est une histoire sombre et prenante. Son auteure maintient constamment du suspens par le biais des choix du personnage principal et nous offre des passages dérangeants et inhumains qui pourraient froisser les plus sensibles mais qui me confortait dans mon envie réelle de continuer la lecture. Les textes sont clairs et vont rapidement au bout des choses, ce qui donne une dynamique supplémentaire à cette histoire.

Faolan est un personnage psychologiquement intéressant et dynamique. Ce protagoniste est attachant et son histoire amicale, mais aussi haineuse, avec Torok est intéressante. Faolan se retrouve constamment pourchassé par des questions de moralité et doit choisir entre gagner le jeu et garder son humanité, quitte à remettre en question tout ses projets de vengeance.

Pour conclure, je vous conseille vivement de lire ce livre. Je compte bien lire plus de livres de cette auteure car je suis séduite par sa plume qui se vaut sombre et interrogative.

Futur dystopique. Cinq classes de femmes enfermées dans une dictature atroce. Les femmes des Dominants commandent la maison et les Marthas se chargent de la maintenir intacte. Les Servantes portent les enfants des Dominants et ont pour seule valeur la reproduction humaine. Les autres femmes partent dans les Colonies et manipulent des ordures toxiques. Notre protagoniste est une Servante et son destin tragique est de donner un enfant au Dominant et sa femme. De pages en pages, elle se livre sur sa condition de Servante et se souvient de sa famille, de sa progéniture. Ses souvenirs sont sa seule raison de vivre, encore.

Ce livre est une perle rare, un coup de cœur, encore plus beau que celui ressentis lors de ma lecture du premier livre. Ce bouquin traverse le temps tout en restant moderne. Je me suis sentie prise par cette lecture, que je ne pensais pas autant aimer. Je pensais que le livre serait plus choquant notamment parce que il traite de sexe obligatoire, non consentit entre le Commandant et la Servante, mais ce ne sont pas des passages choquants car ils sont rapides et pudiques.

Notre protagoniste se souvient de ses proches et de son ancienne vie de femme libre, ce qui donne de la dynamique aux textes qui oscillent entre sa vie avant de devenir Servante et sa vie actuelle. Les pages se tournent et sont une invitation au voyage, dans les souvenirs de Devred et ses fantasmes inavouables de femme.

Je vous conseille vivement cette lecture sympathique et futuriste. Je ne pensais pas autant aimer ce bouquin trentenaire mais je dois avouer que Margaret Atwood a une plume poignante et addictive. Ce livre est une merveille, un classique.

Joe est libraire, Beck est une future auteure. Lorsque Beck pousse la porte de la librairie de Joe, le jeune homme tombe directement sous le charme de la jeune femme. Pétillante et marrante, la belle blonde devient vite une obsession pour Joe. Il espionne ses faits et gestes et observe en secret sa vie virtuelle. Beck est la femme de sa vie, Joe en est certain et il mettra tout en place pour renverser tout les obstacles qui se dresseront sur leur chemin et tuer pour son amour. Lorsque plusieurs meurtres touchent son entourage proche, la jeune femme se console dans les bras du libraire. Mais si Beck ignore tout de la folle obsession de Joe pour elle, il faut dire que Joe ne perçoit pas totalement non plus toutes les facettes de sa belle.

Malheureusement Parfaite est le premier bouquin du challenge que je me vois abandonner. Le livre me laisse dubitative, tout comme son adaptation visuelle. Vous pouvez par ailleurs retrouver ma critique dans cet article : You : une adaptation visuelle « Parfaite » ?

Le personnage principal est plus grossier dans ces propos et comique que dans son adaptation visuelle. Le point fort du livre est le point de vue de Joe mais pas que, ce livre puise sa force dans le retournement de cerveau provoqué chez le lecteur, en nous faisant presque aimer un psychopathe, en nous faisant ressentir de la sympathie pour Joe, en dépit de tout les actes horribles que le libraire peut commettre. Malheureusement cette histoire est lente, stagne et devient rapidement ennuyante, lassante, interminable.

Il y a apparemment quelques distinctions entre le roman et son adaptation visuelle, notamment un point important de cette histoire, mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler et parce que je ne connais pas la fin du livre.

Pour conclure, je ne vous conseille pas ce roman si vous connaissez son adaptation visuelle car cela risque de biaiser votre avis sur le livre. Pour moi les deux supports se valent et me laissent perplexe. Je pensais que le livre serait meilleur mais son adaptation est plus convaincante.

Challenge six livres six mois

Charley se réveille sur une terre somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur Nil… Une seule porte par jour, une seule personne qui peut emprunter cette porte. Et la triste réalité, un an pour quitter Nil sinon la mort nous embarque.

Nil est une lecture passionnante, pas un coup de cœur. Le livre se lit rapidement.

Les changements de narration entre Charley et Thad sont plaisant et apportent beaucoup de dynamisme lors de la lecture.

Je regrette seulement le fait que le livre soit plus centré sur leur relation plutôt que sur Nil et son histoire. Finalement on en apprends pas beaucoup sur Nil et je trouve ça dommage. Je me suis beaucoup questionnée vis à vis de Nil et en renfermant le livre, certaines de mes questions sur cette terre maudite se retrouvent sans réponses, mais tout cela est sans doutes un choix de Lynne Matson pour nous donner envie de lire les prochains tomes.

Les trente-cinq derniers chapitres sont de loin les plus intéressants du livre : on apprends de nouvelles choses sur les portes notamment et la lecture tourne moins en rond grâce à notre héroïne.

Pour conclure, je vous conseille cette lecture, qui sera parfaite, si jamais vous cherchez une lecture simple et facile. Je compte lire la suite de ce premier tome, en espérant sincèrement en apprendre plus sur Nil et avoir des réponses à certaines de mes questions.

Hopper a une seule envie : passer tranquillement son premier Noël en tête à tête avec Onze. Mais la jeune adolescente ne voit pas cette perspective du même œil et décide de poser tout un tas de questions à son père qui malgré les protestations, cède. Elle remonte alors un carton de la cave, « New York » et assaille Jim de questions sur son passé. Pourquoi être partie de Hawkins ? Pourquoi ne jamais parler de cette époque de sa vie ? Malgré ses réticences, Hopper entame donc le récit du dossier le plus spécial que il ai eu à traiter, celui de cette fameuse nuit où New York a basculé dans les ténèbres, ténèbres bien plus profondes que ce que pouvait imaginer le jeune policier…

Je suis une grande fan de Stranger Things. Je suis aussi une grande fan de Jim Hopper qui est un de mes personnages favoris de base et je suis ravie de le retrouver dans ce livre. Je suis heureuse de retrouver des personnages que je connais bien et leurs humours.

La lecture est sympathique.

Le style de cet auteur est léger et agréable, on passe vraiment un bon moment en le lisant. Le livre se lit rapidement. Par contre, il est bourré de fautes et ça me dérange, je pense que une relecture serait nécessaire.

Plonger dans le passé de Hopper et en apprendre plus sur sa vie avant tout les événements présents dans Stranger Things est un des bons points de ce roman. Les changements temporels entre chaque chapitres sont intéressants et donnent beaucoup de dynamisme au livre. Absolument tous les chapitres du livre sont pertinents et font avancer la trame principale du livre. On découvre Jim en tant que père, époux et enquêteur. Risquant sa vie et son poste, dans une enquête pleine de rebondissements.

Pour conclure, je vous conseille cette lecture si vous êtes fans de Stranger Things. En revanche, une personne qui ignore tout de cet univers ne verra pas de pertinence dans cette histoire. Personnellement je suis une grande fan et ai trouvé ma lecture fort agréable. Je vous le recommande chaleureusement que vous soyez fan ou non de la série. Je pense lire plusieurs autres romans officiels de la franchise.

Assise sur les marches glaciales devant sa nouvelle école, Vaka regrette de ne pas avoir mis un manteau plus chaud. Son père a oublié de venir la chercher, sa mère a oublié de lui donner des sous cette semaine et son école est déjà fermée. On ne peut décidément pas se fier aux adultes. Résignée à attendre, elle voit une petite approcher. Vaka sait qui elle est : elle est dans sa classe, il lui manque deux doigts. Elle habite juste derrière leur école, alors Vaka lui demande si elle peut venir chez elle passer un coup de téléphone pour appeler son père. Plus personne ne reverra jamais Vaka. Douze ans après le drame, une capsule témoin est déterrée. Elle contient entre autres un message anonyme qui liste les initiales de personnes destinées à être tuées. Peu de temps après, deux mains coupées sont retrouvées dans un jacuzzi en ville.

Je dois vous avouer que je suis quelque peu mitigée.

Encore une fois, cette lecture est un abandon car je ne réussissais pas à rentrer dedans. La lecture est longue, sans grande action et vite ennuyante. Les noms des personnages sont complexes et ne facilite pas la lecture. Toutefois, la trame principale de cette histoire est prenante. On a envie de comprendre. Qui est le coupeur de mains ?

Yrsa Sigurdardottir parle de sujets sombres avec excellence et justesse. Cependant certains passages peuvent choquer le lecteur en fonction de sa sensibilité.

Pour conclure, ce livre est un bon roman policier mais je ne le conseille pas et il ne fait pas partie de mes coups de cœurs car il est trop en longueur. Cependant cette lecture pourrait vous convenir, si les lectures plus développées mais moins vivantes vous plaisent. Surtout que, pour avoir lu le dernier chapitre, le twist final est original et intelligent. Je pense juste que ce type de livre ne me convient simplement pas.


Quelles sont vos lectures du moment ? Lisez-vous souvent ? Combien avez-vous lu de livres en six mois ?

Je prends beaucoup de plaisir à vous proposer ce nouveau type de contenu et je serais ravie de lire votre avis dans les commentaires. Si vous avez quelconques remarques sur la qualité de mes critiques littéraires, je serais ravie de les entendre. Je suis novice et je souhaite améliorer mon contenu au maximum pour vous proposer quelque chose de vraiment qualitatif.

En vous souhaitant une excellente semaine,

26 réflexions au sujet de « Six livres / six mois | Coups de cœurs et lectures interminables [ 1 ] »

  1. Bonjour, comment vas tu ? Je n’ai lu aucun de ces livres mais La Servante Ecarlate est dans ma wishlist comme j’ai adoré la première saison de la série. (seconde en cours de visionnage) Je publie également régulièrement des vidéos lectures sur ma chaine YT si ça t’intéresse. Passe un bon dimanche et à bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Carfax ! Ça va super bien et toi ? Merci pour ton commentaire. Je te le conseille vivement ! Une pure merveille ce livre, d’autant plus que Margaret Atwood sort la suite ce mois-ci il me semble. Malheureusement on ne suivra plus Devred mais plusieurs autres femmes dix ans après la première histoire. Je sais déjà que je vais adorer ! 🥰
      Oui ça m’intéresse carrément. Je dévore les bookhauls, les revues, etc…
      Belle semaine à toi et bonne fin de week-end ! Bisous 😘

      Aimé par 1 personne

      1. Effectivement la suite sort ce mois-ci. Pour le moment j’ai pas mal de choses à lire, mais c’est dans ma wishlist. De même que Vox qui est également une dystopie qu’on m’a conseillé.
        N’hésites pas à mettre des coms sous mes vidéos si tu les regarde. Il faut que j’en tourne une nouvelle 🙂
        Passe un bon lundi et à bientôt !

        Aimé par 1 personne

        1. Je crois que la sortie a été repoussée à novembre finalement ☺️ Vox ? De quoi ça parle ? ☺️
          Est-ce que tu pourrais me donner le nom de ta chaîne ? J’ai beau chercher, je ne la trouve pas 😞
          Je te souhaite également une belle journée 😘

          Aimé par 1 personne

    2. ah je n’ai pas vu que la sortie a été rpoussée…
      pour Vox: Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…
      et ma chaine yt: https://www.youtube.com/channel/UCfagx2P5gWifnbWOgzKMV0A
      passe un bon mardi et à bientôt!

      Aimé par 1 personne

  2. Hello ! J’ai également lu La Servante Écarlate cet été, sur la plage (oui ce n’est pas vraiment le meilleur lieu pour un livre dont l’histoire est tout sauf légère) et j’ai adoré. C’est un roman qui m’a beaucoup marqué, qui m’a amené à ressentir d’intenses émotions… L’histoire fait bcq réfléchir et interroge bcq de sujets. En tout cas merci pour cet article, c’est super de pouvoir découvrir de nouveaux livres !
    Bonne journée à toi ☺

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma belle, merci beaucoup pour ce commentaire. Je te rejoins totalement vis à vis de ce que tu dis sur La Servante Écarlate, le livre m’a beaucoup marqué également. Merci pour ce commentaire, je te souhaite une superbe journée et une bonne rentrée si tu reprends les cours / le travail demain ☺️
      Gros bisous 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Ouiiiiii la suite sort en novembre ! Par contre, elle n’a pas de rapport réel avec Devred ☺️ Il me semble que on va suivre plusieurs femmes, tout en restant dans cet univers dystopique. Le livre se nomme « Les testaments » et j’ai vraiment hâte que ça sorte 🥰

      J'aime

  3. Coucou, j’ai moi aussi regarder the handmaid’s tale (la servante écarlate) j’ai été choquée mais j’ai adoré. J’ai envie de lire le livre mnt (faire l’iverse de ce qu’on fait d’ordinaire, lire et après voir le film)
    Ton idée 1 mois 1 livre est top 👍🏻

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma belle, merci pour ton commentaire ! La Servante écarlate est un de mes livres favoris de cette année et de tout les temps je crois bien haha ! Je n’ai pas encore regardé la série non plus, pourtant ma belle-mère a les deux premières saisons en dvd ☺️
      Belle journée ❤️

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s