Mon nouveau tatouage.

Vous le savez probablement si vous avez lu mon article sur mes Tatouages : mes histoires, mes significations et mes futurs projets je ne souhaitais pas agrandir ma collection de tatouages avant le mois de septembre. Malheureusement la vie en a voulu autrement avec la perte de ma mamie. Je me suis sentie perdue dans mon propre monde. Je voulais la retrouver, lui faire des adieux convenables et lui dire tout ce que je pensais de sa formidable personne. Je voulais quelque chose qui resterait et veillerait sur moi tout au long de ma vie. Quelque chose qui me ferait accepter de la laisser partir.

Mon dernier tatouage : le choix du motif

Nous avons fait beaucoup de tri durant la semaine suivante, notamment dans les habits de ma mamie. En fouillant ses placards nous avons mis la main sur une photographie lui appartenant plus jeune. Nous avons aperçu dans ses armoires beaucoup de tops avec des motifs marins : des ancres surtout mais aussi des pulls avec des rayures dans les tons marins comme le bleu et le blanc par exemple.

Je suis donc naturellement revenue vers Ben pour lui parler de mon projet de me faire tatouer, mon projet de toujours vouloir garder une trace sur mon corps de ma mamie. Je voulais un buste de femme, ayant des atouts visibles choisis sur la photographie de ma mamie plus jeune, comme la coiffure par exemple, tout en restant dans un style de visage jeune. Je ne voulais pas que les traits lui ressemblent mais je voulais personnellement le savoir. Je voulais que ce dessin est des similitudes avec elle sans pour autant que tout le monde sache que ce dessin la montre elle. Je me suis permise de lui laisser des inspirations de visages qui me plaisaient dans la position et la forme. Je voulais aussi inclure un papillon et quelques plantes comme des roses et des callas et je souhaitais un morceau ayant un rapport avec les marins et leur monde. Je voulais initialement ce tatouage sur le bras pour recouvrir un de mes tatouages grecs mais en allant voir le dessin quelques jours plus tard nous nous sommes rendu compte que Ben ne pourrait pas le tatouer sur mon bras car sa taille ne correspondait pas aux dimensions de mon bras et que je devrais le faire sur une autre partie de mon corps comme ma cuisse, par exemple. Nous avons convenu de le faire sur ma cuisse gauche, par la suite.

La symbolique de mon dernier tatouages : les secrets

Ce tatouage est un hommage. Il cache beaucoup de symboles secrets que seules les personnes connaissant vraiment ma mamie pourront comprendre. Par exemple, le buste de la jeune femme porte un top avec un motif marin et ma mamie portait beaucoup de pulls et gilets arborant ce style. Le papillon sur ses cheveux est un hommage au dernier cadeau que ma mamie nous a offert : un papillon en papier fait par ses soins durant un atelier au centre de convalescence, se battant encore contre cette foutue maladie. Les roses sont simplement sur le dessin pour apporter une touche romantique, les callas par contre sont les plantes favorites de ma mamie. Sur la photographie, ma mamie arborait deux nævus sur le visage et une coiffure similaire.

Douleur, temps et pause pour mon dernier tatouage

Concernant la douleur, ce tatouage est le plus douloureux de tous ceux que je peux avoir car ce tatouage est le plus grand de mes tatouages et demande beaucoup plus de temps au tatoueur. Cependant je suis tenace et la douleur ne me fait pas grand chose — Ben pourrait le confirmer. La chose la plus douloureuse dans ce tatouage est le remplissage en noir des cheveux de la demoiselle : cette douleur est surprenante quand le tatoueur commence. Nous avons fait une pause entre les traits de base et le remplissage du tatouage et nous avons mis presque deux heures et demie pour la production de ce tatouage.

Mon dernier tatouage : mes soins favoris

Si vous avez lu mon premier article sur le sujet vous avez toutes les cartes en mains pour bien soigner votre tatouage et avoir une cicatrisation optimale, sinon je vous conseille de le lire ici avant de continuer cette partie.

Je me sers de deux produits pour mes soins post-tatouage : un gel douche neutre et une lotion hydratante. Les produits les plus connus dans ces deux registres sont le savon antiseptique Septivon et la pommade Bepanthen mais il existe une ribambelle de duos multiples qui pourront mieux vous convenir. Personnellement mon gel douche est le Gel douche surgras Dermo Protecteur de Neutraderm qui est un produit qui hydrate en profondeur, non agressif pour la peau et avec une odeur exquise. Je ne peux que vous le recommander si vous cherchez un produit qui respecte les peaux sensibles et une composition naturelle. Pour la lotion hydratante, je ne jure que par la coco liquide. Facilement trouvable en grandes surfaces et avec un prix imbattable. Je vous conseille vivement ce produit que ce soit pour la cicatrisation de votre tatouage ou une hydratation en profondeur car cette huile est riche en pleins de bonnes choses et vous permettra notamment de nourrir, hydrater, soulager, apaiser votre tatouage. Elle est aussi anti microbienne.

Concernant le nombre de soins que je faisais tout les jours cela change beaucoup en fonction de ma peau et sa texture. La semaine suivant le tatouage, je faisais les soins quatre fois par jours car je ressentais beaucoup de douleur : ma jambe me lance, est rouge, ma peau tiraille, comme un fort coup de soleil — ce qui explique pourquoi je faisais autant de fois le soin par jour. La seconde semaine de cicatrisation ma peau allait beaucoup mieux donc je faisais les soins minimum deux fois par jour, le matin et le soir. Je pense que les soins sont adaptables en fonction de votre peau et son toucher, rien ne sert de trop en mettre car votre tatouage doit respirer.

La douleur post-tatouage : mon dernier tatouage

On parle habituellement peu de ce qui se produit ensuite, pendant la phase de cicatrisation du tatouage. Habituellement pour mes bras je ne ressens pas de douleurs distinctes le lendemain et les jours suivant le tatouage. Pour ce tatouage, je ne pouvais pratiquement plus marcher pendant une semaine, la douleur me cramait la cuisse et quelques boutons sont apparus autour du tatouage, probablement un soucis de transpiration ou une trop grande application de pommade. La semaine suivante : parfaite, avec un petit bouton sur le tatouage mais rien de bien alarmant car de toute façon la peau continue de vivre, avec ou sans tatouage. Globalement ma cicatrisation est belle. Quelques petites retouches pour intensifier certains endroits de remplissage, ajout de blanc et mon tatouage est terminé.

Note importante : cela me semble logique mais si vous vous faites tatouer la cuisse, vous ne pourrez pas vous raser cet emplacement durant toute la phase de cicatrisation pour ne pas endommager votre tatouage. Personnellement ça ne me chamboule pas plus que ça mais je sais que ça peut en importuner certaines donc je me disais que ce point pouvait avoir son importance. Surtout que, vous pouvez avoir de la repousse de poils qui risque de vous causer quelques petits boutons pendant la cicatrisation autour du tatouage.

Vous pouvez contacter Ben via son Instagram ici ou ici via son site.

Et vous ? Quel est le tatouage qui a le plus de symbolique pour vous ?

Publicités

Wishlist : envies lectures du printemps !

Je vous reviens avec un article un peu particulier sur le blog car ce billet parle de mes envies de lecture actuelles et me servira aussi personnellement de PAL informatique. Je ne suis pas une grande lectrice mais je tente de le devenir. Depuis janvier, le besoin de me recentrer sur moi ce faisait sentir. Je voulais diminuer le temps que je passais devant internet avant de dormir. Ralentir ma consommation et essayer de retrouver un sommeil réparateur. En janvier, je me suis donc donnée comme objectif de lire un livre par mois et je tiens ce challenge depuis.

Mes envies lecture du moment

Mes envies lecture

BEHIND HER EYES | Sarah Pinborough :

Louise est une jeune maman débordée. Divorcée, elle est coincée dans un quotidien minuté. Pourtant un soir, elle embrasse un inconnu dans un bar… Sans savoir que cet inconnu est son nouveau patron et que il est marié. David est un psychiatre renommé, dévoué à sa femme. Il regrette ce baiser mais tombe, sans le vouloir, amoureux de son assistante. Adèle, sa femme semble parfaite. Elle devient rapidement amie avec Louise. Fascinée par ce couple aux apparences parfaites, Louise se retrouve piégée au cœur de leur mariage et commence à entrevoir des failles. David est-il vraiment comme il le montre ? Adèle, aussi vulnérable que elle le laisse croire ? Et quel est le secret inavouable qui semble les lier pour toujours ?

BLOOD ORANGE | Harriet T :

Alison Wood est une avocate brillante. Elle a une petite famille adorable, un travail qui la comble… Mais il ne faut pas faire confiance aux apparences qui sont souvent trompeuses : Alison boit trop et abandonne sa famille. Elle entretient une liaison toxique avec son partenaire de travail Patrick – qui se fait une joie de la manipuler et la rabaisser devant tout le monde. Patrick la met sur une affaire de meurtre : celui de Mr Smith poignardé par sa femme, Madeleine. De rencontres en rencontres, Alison comprend que leurs histoires sont similaires sur certains points. Sauver cette femme, pourrait être une façon de se sauver elle-même. Mais une personne sait tout les secrets de la jeune femme. Ses vices, ses tromperies. Une personne qui veut la faire payer pour tout cela et qui ne compte pas abandonner son objectif avant de tout perdre.

LE ROI DES FAUVES | Aurélie Wellenstein :

Accusés de tentative de meurtre, Ivar, Kaya et Oswald sont condamnés et enfermés dans un royaume en ruines, coupés du monde, il leur reste sept jours à vivre. Sept jours pendant lesquels le parasite qui est en eux va grandir, déformant leur corps et leur esprit pour les changer en monstre. Au terme du compte à rebours, ils seront devenus des berserkirs, des hommes-bêtes enragés destinés à tuer ou être tués sur les champs de bataille. À moins que le légendaire roi des fauves puisse enrayer leur terrible métamorphose ? Mais existe-t-il vraiment ailleurs que dans leur tête ? Commence alors une course contre le temps, où les amis de hier devront rester forts et soudés, pour lutter contre les autres. Et contre eux-mêmes.

PHOBOS | Victor Dixen :

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés du même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, devant des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, émission de speed-dating destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est une des six élues. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

QUELQUES JOURS DE NOS VIES | Clare Swatman :

Ces derniers temps Zoe est rongée par une colère permanente, inexpliquée. Peut-être le stress, sans doute la raison pour laquelle ce matin-là pourtant comme les autres, elle se dispute avec Ed qui part sans un baiser ni un au revoir. Ed sa moitié depuis quinze ans, meurt – fauché par un bus en partant travailler. Zoe est effondrée, rongée par la culpabilité et le chagrin de cet adieu manqué. Elle sombre dans la dépression. Un matin elle se réveille dans sa chambre de jeune femme vingt ans plus tôt exactement le jour où elle allait rencontrer Ed pour la première fois. Un retour dans son propre passé, aux grandes dates de leur histoire, comme une seconde chance de le vivre… En mieux ?

NIL | Lynne Matson :

Charley se réveille sur une terre somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur Nil… Une seule porte par jour, une seule personne à pouvoir emprunter cette porte. Et la triste réalité, un an pour quitter Nil sinon la mort nous embarque. Le compte à rebours a déjà commencé…

SUCCION | Yrsa Sigurdóttir :

Assise sur les marches glaciales devant sa nouvelle école, Vaka regrette de ne pas avoir mis un manteau plus chaud. Son père a oublié de venir la chercher, sa mère a oublié de lui donner des sous cette semaine et son école est déjà fermée. On ne peut décidément pas se fier aux adultes. Résignée à attendre, elle voit une petite approcher. Vaka sait qui elle est : elle est dans sa classe, il lui manque deux doigts. Elle habite juste derrière leur école, alors Vaka lui demande si elle peut venir chez elle passer un coup de téléphone pour appeler son père. Plus personne ne reverra jamais Vaka. Douze ans après le drame, une capsule témoin est déterrée. Elle contient entre autres un message anonyme qui liste les initiales de personnes destinées à être tuées. Peu de temps après, deux mains coupées sont retrouvées dans un jacuzzi en centre-ville.

Mes envies lecture du moment blog

LAIT ET MIEL | Rupi Kaur :

Les larmes, la sueur, le cœur, la blessure et les mains de Rupi Kaur dans un seul livre.

LE SOLEIL ET SES FLEURS | Rupi Kaur :

« que les gens eux aussi
doivent se faner
tomber
pourrir
se redresser
pour fleurir »

Ma wishlist livresque

Et vous ? Quelles sont vos envies lecture du moment ?

logo

 

 

 

 

 

 

 

 

Valise cabine : mes essentiels soins et maquillage pour voyager | Minimaliste.

Comme vous le savez probablement si vous avez lu mon dernier article, je pars vendredi prochain visiter Amsterdam et je souhaitais vous partager les indispensables qui se trouvent dans ma trousse de voyage pour partir quatre jours dans la capitale hollandaise.

Je pars uniquement avec une valise cabine, ma trousse de voyage est petite et regroupe seulement mes essentiels pour voyager.

Je vous montre donc ma petite trousse de soin et de maquillage minimaliste dans cet article.

Certains articles sont interdits en cabine et les voyageurs doivent obligatoirement respecter les consignes de leurs compagnies sous peine de ne pas pouvoir embarquer. Les liquides font parties de cette politique. Vous devez les mettre dans un sac plastique transparent refermable, ne pas emporter de produits qui font plus de 100 ml et ne pas outrepasser la limite des 1 L sous peine de saisies de vos produits. Vous devez donc faire attention lorsque vous emportez des produits de soins et de maquillages mais aussi des aliments sous forme liquide.

Mon astuce : Pensez aux produits solides qui peuvent remplacez les produits liquides comme les shampoings sous forme de barres par exemple, les dentifrices solides… Vous pouvez trouver pas mal de produits comme cela dans le commerce (chez Lush par exemple) qui vous permettront de faire un petit geste pour notre environnement et de ne pas atteindre la limite des 1 L dans votre sac plastique.

Ma trousse de liquides comptabilise neuf produits comprenant des soins et du maquillage, certains utiles pour mon amoureux puisque je partage ma trousse avec lui car nous trouvons ce fonctionnement plus pratique.

Pour commencer, ma trousse de liquides contient :

— Une dose de 10 ml de masque nourrissant pour les cheveux Garnier. Le Hair Food est un masque 3 en 1 vegan que je vous recommande vivement : son odeur de banane est addictive, sa pose est pratique, son utilisation facile et la gamme de produit est ergonomique en fonction de la nature de la chevelure.

— Un tube de 28 ml de base de teint correctrice. Celle que je transporte provient de la marque Makeup Revolution London et je trouve son format pratique pour voyager. Son packaging est petit et compacte, son embout est fonctionnel et son application est facile mais je ne la trouve pas assez couvrante pour corriger mes imperfections. Cependant elle maintient vraiment bien le maquillage. Elle me sert surtout de base de teint et je la marie avec une poudre transparente pour avoir un semblant de bonne mine, sans perdre trop de temps dans la salle de bains durant le voyage.

— Un tube de 5 g de mascara Velvet Noir Major Volume de Marc Jacobs en teinte 10 noir. Ce mascara est un coup de cœur. Il surpasse largement le Better Than Sex de chez Too Faced que je portais haut dans mon cœur. Ce format est vraiment pratique pour voyager, le mascara est bien intense, son application est facile, sa brosse est top et il fait des cils simplement magnifiques. Un produit que je vous conseille.

— Une contenant de 50 ml de huile de coco pour enlever le maquillage. Cette huile est utile dans beaucoup de domaines : que ce soit dans les soins par exemple, pour la peau ou la chevelure, elle est pleine de bienfaits et est une amie naturelle. Elle me sert principalement pour cicatriser mes tatouages et les hydrater. Elle est aussi utile pour enlever naturellement le maquillage.

Une petite dose de Flower by Kenzo pour me parfumer. Ce parfum sent la rose bulgare, la violette de Parme, le musc blanc et la vanille.

— Un tube de 19 ml de dentifrice. Un indispensable.

Un flacon de 40 ml de gel douche. Celui que je prends dans ma trousse de voyage est un gel douche Le petit Marseillais senteur abricot et noisette. Je le prends pour mon amoureux car pour le moment je dois utiliser un gel douche neutre, je suis en pleine cicatrisation de mon dernier tatouage.

Une seconde dose de 40 ml de gel douche neutre pour mon tatouage. Pour nettoyer mon tatouage, je dois utiliser un savon neutre. Le mien est de la marque Neutraderm et est un gel douche micellaire protecteur. Son prix est imbattable, sa texture est top et son odeur addictive. Son format pompe habituel est vraiment pratique.

— Un second contenant de 50 ml de huile de coco pour mon tatouage. Mon tatoueur conseille ce produit que ce soit pendant la phase de cicatrisation et par la suite, pour entretenir ses tatouages. Cette huile favorise la cicatrisation et nourrit la peau en profondeur, elle est anti microbienne, minimise la sensation de tiraillements de la peau et minimise les envies de se gratter.

Ma trousse des solides contient beaucoup moins de choses que ma trousse des liquides car je ne me maquille presque pas en voyage. Je transporte notamment :

Un galet de shampooing solide Lush qui sent bon la lavande. Son petit nom est le Jumping Juniper, il permet de nourrir les cheveux et de distancer les lavages. Il sent vraiment bon mais je ne connais pas encore ses vrais bienfaits car ce sera mon premier essai sur place.

Des accessoires pour la chevelure. Je me suis pris quelques chouchous pour anticiper un cassage ou une perte.

Une brosse pour les cheveux dans ma valise. Un indispensable.

— Une poudre transparente. La mienne est la poudre transparente Sexy Mama de Balm qui est connue dans le monde entier. Je tente de la creuser un peu plus pour la terminer. La teinte est parfaite, elle est poudreuse. Elle permet surtout de ne pas briller. Je la trouve bien mais sans plus : elle ne couvre pas assez et habille le teint en ne dissimulant pas les imperfections mais malheureusement ma peau est imparfaite, comme tout le monde. Je recherche quelque chose de plus couvrant habituellement et je la met sur mon fond de teint sec pour ne pas briller. En voyage, je ne recherche pas vraiment de couvrance mais plus un produit qui me permettra de ne pas briller, de uniformiser mon visage et pour le coup elle est parfaite dans ce domaine.

Un bronzer. Le bronzer que je prends en voyage est un de mes incontournables quand je me maquille, un gros coup de cœur. Le Snow Bunny Luminous Bronzer de chez Too Faced est une tuerie. Les diverses teintes sont magnifiques et le rendu sur la peau est grandiose. Je ne peux vraiment pas me passer de ce produit et je le prends toujours avec moi en vadrouille.

— Deux pinceaux de maquillage. Une brosse pour discipliner mes sourcils et courber mes cils et un pinceau poudre pour appliquer ma poudre transparente et mon bronzer.

— Une brosse pour me brosser les dents. Un indispensable.

mes indispensables pour voyager

Mes soins indispensables pour Amsterdam

Mes soins indispensables pour voyager

Et vous quels sont vos indispensables pour partir en voyage ?

12 tips pour voyager sans trop se ruiner.

Voyager est une passion pour beaucoup de personnes. Malheureusement cette passion demande beaucoup de ressources pour être accomplie. Dans cet article, je vous livre tout les tips que je met en place et vous partage toutes les erreurs que je ne commets pas pour voyager sans trop dilapider. Je suis une jeune femme qui adore partir, explorer, voyager me fait du bien mais je ne peut pas me permettre de claquer des milles et des cents dans un voyage car nous avons des projets qui nous demande une belle somme et qui prime sur cette envie de parcourir le monde.

Pour commencer, mon premier tips est de faire un budget voyage. Ce budget vous permettra de visualiser votre voyage et de prioriser vos diverses envies en fonction de la somme que vous voulez mettre dans chaque postes — moyen de transport pour partir, moyen de transport sur place, domicile, visites et restauration sur place… Pour notre voyage Amsterdamois notre budget ne devait pas franchir le seuil des 600 euros en comptant le vol et le domicile, les visites et le reste sur place comme les transports et la nourriture. Je souhaitais mettre moins de 350 euros dans le logement et le transport pour partir, visiter quelques endroits importants de la capitale pour 100 euros en comptant le pass des transports de la ville et me donner une limite de 150 euros sur place, que ce soit pour la restauration ou les souvenirs pour nous et nos proches. Notre voyage est de 406 euros pour une personne, pour le moment en ne comptant pas les 150 euros que je prendrais sur place.

Restreindre son temps de voyage. Partir moins longtemps vous permettra aussi de fuir votre environnement habituel et de respirer un autre air. Peu importe la longueur du voyage, le gain est similaire et cette astuce vous permet de voyager sans vous ruiner.

Acheter ses billets bien en avance. Nous partons en avril et nos billets sont pris depuis le 4 janvier. Plus vous prenez vos billets en avance, plus les prix sont bas. Pour Amsterdam par exemple, les prix les plus bas sont en janvier et en septembre. Pour Lisbonne, les prix les plus bas sont en janvier. Pour Barcelone, il vous faudra commencer vos recherches en septembre, octobre ou novembre. Pour conclure, le meilleur moment pour acheter vos billets est entre 16 et 24 semaines avant de partir.

Adapter son voyage en fonction des transports disponibles et les comparer. Nous habitons Toulouse et partons du 19 avril au 22 avril dans la capitale hollandaise. Notre voyage est court et nous avons pris un vol nous permettant de ne pas trop perdre de temps dans les transports et de visiter beaucoup plus la ville. Cependant je vous conseille de comparer les vols en fonction des terminaux qui sont proches de chez vous et prendre, par la suite, un transport (comme un train ou un bus) pour y aller, si le prix est plus avantageux que un vol classique. Vous gagnerez en argent mais perdrez en temps dans certaines situations.

Penser aux transports sur place. Les transports sur place sont un poids en plus dans le budget car les prix sont souvent dispendieux en fonction du moyen de transport que vous souhaitez utiliser. Je vous conseille fortement de vous renseigner avant de partir, sur les meilleurs moyens de transports de la ville et de vous prendre un abonnement au pass de transport correspondant au temps de votre visite dans la ville, si les transports en communs restent les transports les moins chers parmi les autres options. Pour notre voyage, nous prenons un pass de transport de 4 jours comprenant les transports en communs de la ville, qui nous revient moins chers que de prendre des tickets de transports tout les jours par exemple. Amsterdam est une ville qui limite les voitures et qui fonctionne avec les transports en communs et la marche.

Partir avec une simple valise cabine. Les compagnies facturent les bagages additionnels et les surplus de poids mais ne font habituellement pas payer les valises en cabine, on appelle cela la franchise de bagage. Partir avec une valise cabine permettrais de faire une affaire de 100 euros par bagage en soute.

Anticiper des snacks pour le voyage. Je suis une vraie gourmande et il est indispensable pour moi de pouvoir me rabattre sur un snack lorsque je ressens le besoin de manger. Les prix des boutiques environnantes sont souvent chers et faire des snacks est la meilleure solution pour ne pas gaspiller dans quelque chose de futile. Acheter des snacks sur place peut facilement se contourner avec une bonne organisation avant le voyage.

Opter pour un logement de particulier. Personnellement je ne jure que par le site Airbnb pour louer un logement sur place. Les locations sont abordables tout en incluant des prestations comparables aux auberges comme le petit déjeuner, par exemple, proposé par les meilleurs logeurs.

Passer par les sites de cashback pour louer votre chambre. Je vous conseille notamment Igraal et Ebuyclub qui sont deux sites de cashback qui sont en partenariat avec quelques compagnies de voyage connues comme Booking par exemple. Le premier propose quelques choix concernant les voyages. Le second compte 390 marchands dans cette partie, que ce soit pour les locations de voiture, le logement ou encore les vols avec des partenariats avec des sites tels que Accorhotels, Promovacances et Lastminute, par exemple.

Se renseigner sur les moyens de paiement en fonction du pays de voyage. Amsterdam est une ville avec beaucoup de restaurants qui ne prennent pas toujours la carte bleue ni le liquide. Certaines enseignes vous facturent aussi des frais si vous souhaitez payer en carte bleue. Je vous conseille donc de bien vous renseigner et de prendre plusieurs moyens de paiements pour ne pas engendrer de frais accessoires ou vous retrouver sans argent pour payer votre repas.

Retirer avant de partir. Si vous partez dans un endroit qui autorise tout les types de paiement je vous conseille de retirer votre argent avant de partir. Cela vous permettra de mieux manier votre budget et de respecter le budget que vous avez mis en place.

Ne pas visiter que des sites touristiques. Vouloir visiter un pays en fonction de ces incontournables est une action normale. Je pense cependant que vous ne devriez pas vous contenter seulement des sites touristiques mais creuser plus loin car ce ne sont pas les seuls lieux qui font le charme de votre destination et vous pourriez faire de belles trouvailles plus typiques par exemple. Beaucoup de belles choses sont gratuites. Amsterdam regorge de lieux gratuits : le jardin botanique Plantage Middenlaan et ses serres de verres contenant des papillons, le FoodHallen superbement moderne avec ses stands de cuisine du monde, le Amsterdam Cheese Museum et ses fromages typiques.

Des millions de tips existent pour voyager sans vendre un rein mais je voulais vraiment vous partager des astuces que je connais bien car je les utilise pour partir. Ce billet inaugure un lot de nouveaux articles parlant de mes voyages et mes astuces pour voyager. Vous les retrouverez tout le long du mois sur le blog car je pars en vacances durant cette période.

Quelles sont vos astuces pour voyager sans vous ruiner ?

Tatouages : mes histoires, mes significations et mes futurs projets.

Encrer sur ma peau des maux ancrés.

Le tatouage est un art unique qui se libère en fonction de la personne tatouée. Il reflète une personnalité et exprime des maux cachés. Se faire tatouer permet de se distinguer des autres et de devenir une personne unique, à part entière. Je suis tatouée et cette décision a été la meilleure de toute ma vie. Voir mon corps tatoué me permet de me le réapproprier et de le regarder avec un œil nouveau. Mes tatouages me permettent de me sentir confiante.

Ce billet est dédié à mes tatouages. Je vous explique leurs symboliques et je vous partage mes conseils avant que vous ne sautiez le pas à votre tour.

Je crois que une des raisons principales pour lesquelles je me fais tatouer est la douleur que cela engendre. Cette douleur me soulage. Je perçois le tatouage comme un moyen de traiter mes maux et de mieux aller. En ayant espoir, que cette douleur prendra avec elle toute la douleur qui est en moi et me brise.

Mon premier tatouage est une calligraphie verticale sur le bas de mon poignet gauche. Il est écrit god dans une calligraphie tout en longueur. Je voulais cette petite pièce depuis de nombreuses années et elle a une symbolique forte. Dieu est très important pour moi et à été présent dans un moment passé qui a été très difficile. Dieu est mon sauveur, il a réussi à me sauver de moi-même et de ma volonté de mettre fin à ma vie. Je me suis rendue compte que chaque personne sur cette planète a une mission à réaliser et que nous sommes tous importants pour notre seigneur. Je me dois de vivre pour réussir ma mission de vie. Croire en Dieu a été la seule chose qui a réussi à me maintenir en vie quand je ne croyais plus en rien ni en personne. Ce tatouage est piqué à un endroit visible de moi-même. Derrière ce tatouage, la symbolique est extrêmement forte. Il est présent dans le but de me rappeler cette période éteinte de ma vie, il me remémore le fait que Dieu reste, assure mes arrières et que il sera toujours avec moi dans les épreuves les plus sombres que je serais amenée à traverser. Je contemple souvent mon tatouage, je le trouve magnifique et plein de positivité, le regarder me donne la force nécessaire pour me battre et affronter les durs coups de la vie, tout en ayant la volonté de croire que la situation pourra être arrangée. Il est sans aucun doute, imparfait mais je trouve que ses imperfections lui donnent un charme. Il est mon préféré, le restera et je sais que je ne le regretterais absolument jamais.

Mes quatre seconds tatouages sont des symboles ésotériques grecs : je me suis fait tatouer les symboles de la Lune, Jupiter, Pluton et Mercure. En astrologie ésotérique, la Lune est une planète morte : elle représente les habitudes à dépasser pour avancer, le passé et elle est également un élément sécuritaire. Jupiter symbolise la croissance de la sagesse, elle conduit à une plus vaste conscience de notre esprit. Pluton apporte la mort des anciennes structures et élimine tout les poisons psychiques et physiques du système énergétique humain. Mercure est le lien entre notre esprit et notre personnalité, permet de faire communiquer notre esprit avec ses autres véhicules. Ils sont en symétriques sur mes bras au dessus et en dessous de la pliure de mon coude. Je souhaiterais me les faire recouvrir ou retoucher. Je ne regrette pas leurs significations mais je regrette le salon de tatouage qui nous a fait ces tatouages. Mon encre est bleutée, les traits sont grossiers… Du grand ratage.

Mon dernier tatouage est une calligraphie horizontale et est ma pièce la plus imposante. Le mot antarès est posé sur mon avant-bras droit entre deux grains de beauté. Ce tatouage est un tatouage dédié à mes parents qui sont tout les deux du même signe astrologique. Antarès est en rapport avec la constellation du Scorpion car elle est le nom de son étoile principale la plus brillante. Sa signification est recherchée. Je voulais un tatouage en rapport avec mes parents et je souhaitais quelque chose de subtil et avec une symbolique douce. Je voulais que ce tatouage soit comme une énigme pour la personne qui le regarde et que sa symbolique reste personnelle.

Mon dernier tatouage est un petit 9 tatoué sur le côté de mon poignet gauche. Il symbolise simplement mon chiffre porte chance et est aussi en rapport avec K. car ce chiffre a une place importante dans notre couple : nous nous sommes mis ensembles un 9 juillet et depuis ce chiffre accompagne ma vie.

Je dois vous avouer que mes tatouages sont indolores. Lorsque le tatouage demande des formes arrondis et du remplissage, on pourrait presque comparer ça aux griffures de chat. Je trouve cette douleur amplement supportable. Par contre, je ne connais pas de douleurs diverses concernant les tatouages car tout mes tatouages sont sur une seule et unique zone. Je ne suis donc pas une experte au niveau de la douleur.

Je ne souhaite pas vous partager dans cet article les deux artistes qui ont fait mes deux premiers tatouages car ce sont des personnes qui ne sont vraiment pas professionnelles que ce soit dans la manœuvre ou dans le suivi du tatouage. En revanche, mes deux derniers tatouages sont des créations du tatoueur Uncle Ben Tattoo qui tatoue sur Blagnac dans son propre salon de tatouage. Ben est un amoureux des lettres et de la calligraphie. Il tatoue et customise des sneackers sur demande, il expose ses œuvres et celles de son frangin dans son shop et les met en vente. Il aime partager ses passions et cela se ressent quand on discute avec le jeune homme. Je vous laisse ses informations principales en bas si vous souhaitez le contacter car je vous le recommande.

Uncle Ben Tattoo :

Mail : Information.

Tel : Information.

Se tatouer est un acte durable. Les techniques pour faire retirer un tatouage sont douloureuses et laisseront une trace sur votre peau ineffaçable. Je vous conseille de bien analyser votre projet et de le reprendre plusieurs fois avant de vous faire tatouer. Le dessin doit vous parler, vous devez choisir le style de calligraphie, son emplacement et retrouver la signification que vous voulez transmettre dans votre tatouage.

Personnellement mes tatouages ont toujours une symbolique importante. Pour concevoir mon tatouage, je me base toujours sur cette symbolique et je travaille autour en explorant plusieurs pistes qui pourraient me plaire. Je note mes envies sur un carnet et je me concentre sur plusieurs brouillons avant de construire le projet qui trouvera sa place sur ma peau.

Ensuite, vous allez devoir trouver un tatoueur. Je vous conseille de prendre votre temps et de comparer le travail de plusieurs tatoueurs avant de vous prononcer. Certains tatoueurs ne font que du ornemental par exemple car ils sont experts dans ce domaine. Le meilleur conseil que je puisse vous donner, ce serait de trouver un tatoueur en fonction du style de tatouage que vous souhaitez car le tatoueur prendra plus de plaisir en vous le faisant et comprendra mieux vos attentes car il est expert dans ce domaine en particulier. Je vous conseille aussi de mettre le prix dans votre tatouage.

Pour terminer, vous allez devoir suivre un traitement strict tout le long de votre cicatrisation dans le but de correctement cicatriser.

Vous devez obligatoirement vous laver les mains avant de toucher votre tatouage.

Vous devez ensuite faire vos soins entre deux et cinq fois par jours en nettoyant votre tatouage avec un savon au ph neutre et hydrater la zone avec un corps gras mais sans trop en appliquer car le tatouage doit respirer.

Personnellement je suis une adepte de noix de coco en guise de soin car son huile hydrate en profondeur, soulage les irritations de la peau et est une alternative naturelle. Je vous la recommande vivement en utilisation quotidienne, pour la cicatrisation et la vieillesse du tatouage.

Pour clore cette partie, je souhaitais vous parler du contrecoup psychologique que peut engendrer un tatouage. Je me permet de vous parler de ce sujet car je connais cette situation douloureuse. Vous allez devoir faire le deuil de votre peau vierge. Cette phase est normale mais elle peut vous faire culpabiliser et regretter totalement votre tatouage. Je vous conseille de parler de votre situation autour de vous si cela vous arrive et de ne pas trop stresser, votre cerveau doit simplement comprendre ce changement durable.

Je pense que je traverse actuellement une mauvaise phase de ma vie, la maladie est en train de me tuer. Je voudrais illustrer le dernier point de cette histoire. Pour me sentir libre et reprendre mon ascendant sur cette maladie.

Je pensais me faire tatouer un petit bouquet de tulipes dans un esprit minimaliste. Je voudrais poser une annotation en suivant les courbes du bouquet et souhaiterais une phrase telle que « même coupée, elle continue de croître » car les tulipes continue de se développer, même une fois coupée. Je voudrais tellement leur ressembler. Ce projet est important pour moi car il symbolise la dépression et le fait que je peux me sortir de cette maladie mentale. Les tulipes sont aussi un des symboles populaires de Amsterdam et ce voyage est un de mes buts de cette année car je suis convaincue que partir, explorer, voyager loin de notre chez nous ne pourra amener que des bonnes ondes dans ma vie et dans mon cœur.

Je dois encore regarder quelle calligraphie je souhaiterais utiliser. Parler de mon projet avec Ben et examiner mon budget avant de pouvoir porter ce beau projet sur mon bras droit ou gauche, je ne sais pas encore.

Vous vous en doutez je veux beaucoup de petits tatouages sur les bras et je souhaiterais avoir une manchette. Pour le moment je me concentre sur cette zone et je verrais plus tard si je souhaite tatouer une ou plusieurs autres parties de mon corps ou ne plus y toucher. Je verrais en fonction de mes petits frissons et grosses douleurs mais en attendant je ne veux rien de plus au monde que ce bouquet de tulipes minimaliste.


Et vous ? Vous avez des tatouages ? Quelles sont leurs symboliques ?

You : mon avis sur le dernier phénomène Netflix.

Ayant entendu beaucoup de bruits au sujet de cette série, je me suis dis que il serait sympathique de vous donner mon avis car je viens tout juste de la terminer.

Joe est libraire, Beck est une future auteure. Lorsque Beck pousse la porte de la librairie de Joe, le jeune homme tombe directement sous le charme de la belle blonde. Pétillante et marrante, la jeune femme devient vite une obsession pour le libraire. Il observe ses faits et gestes et espionne sa vie virtuelle. Beck est la femme de sa vie, Joe en est certain et il mettra tout en place pour renverser tout les obstacles qui se dresseront sur leur chemin et tuer pour son amour. Lorsque plusieurs meurtres touchent son entourage proche, la jeune femme se console dans les bras de Joe. Mais si Beck ignore tout de la folle obsession perverse que ressent Joe pour elle, il faut dire que Joe ne perçoit pas non plus toutes les facettes de sa belle.

0332399.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx0294898.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx5270174.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx5837526.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Je dois vous avouer que je suis quelque peu déçue.

Un des bons points de cette adaptation est la voix de Joe qui apporte des points de vues et des indications durant la continuité de cette histoire et nous permet de comprendre ses actes et de lire en lui comme dans un livre ouvert. Joe est attachant et on comprends rapidement que il idéalise les relations humaines et ne sait pas comment montrer son amour. Ces actions sont une forme de son amour pour la jeune auteure. Psychologiquement la série est très intéressante car elle nous permet de nous immerger dans le cerveau du psychopathe et de nous mettre à sa place. Elle nous retourne clairement le cerveau : elle nous fait pardonner le psychopathe pour ses meurtres simplement parce que ses victimes sont insupportables et nous fait haïr sa proie.

Le jeu des acteurs est excellent. Shay Mitchell est parfaite dans son jeu et Penn Badgley est troublant.

Le reste me laisse dubitative.

La relation de Beck et Joe est toxique. Elle ne me transporte pas et je ne vois pas une vraie relation entre les deux personnages : Beck est insipide, insupportable, dérangeante. Je devrais avoir de la peine pour elle car elle est la victime de Joe mais son comportement me fait tout le sens inverse et je me sens plus mal pour Joe que pour elle. Beck a tout autant un soucis psychologique que Joe et elle le manipule. Elle est simplement une nymphomane qui sous ses airs de sainte, ne sait que coucher et ne sait pas aimer. Aucune empathie pour elle, ce qui nous fait encore plus aimer Joe. Je pense que le personnage de Beck aurait pu montrer une femme moderne, assumant ses choix et libre sexuellement mais il manque clairement de profondeur. Son personnage est agaçant car elle ne se remet jamais en question et pense que tout est toujours de la faute des autres sans jamais entrevoir le fait que elle est probablement son seul et unique tourment.

Longueur et invraisemblances dans le texte. Les premiers instants sont pertinents et on veut rapidement regarder la façon dont va grandir cette histoire mais la suite devient lente et ennuyante, expéditive. Le dernier acte reste basique. Je me doutais de la tournure des événements pour Beck et cela me semblait logique que la série aboutisse à cela car notre personnage principal ne discerne aucunes limites en amour, pas même la plus fatale.

Pour conclure, la série You est intéressante et intelligente. Elle traite de sujets divers importants comme la surexposition sur internet et la complexité de construire des relations amoureuses et amicales. La série est moralisatrice et nous apprend que il ne faut pas se concentrer sur ce que laisse percevoir une personne, car elle peut censurer ce que elle montre, mais creuser plus en profondeur et comprendre ce que elle est vraiment autrement que dans la vie virtuelle. Son thème est séduisant. Malheureusement le reste manque de recherche, les épisodes sont lents et fades. Je suis restée sur ma faim durant toute la durée de la saison tout en étant en parallèle captivée par cette histoire de base. You se laisse regarder mais aurait mérité plus de travail de la part des réalisateurs car sur certains points elle reste incohérente. Je ne vous la conseille pas particulièrement et je dois vous avouer que je ne comprend pas tout cet engouement autour depuis sa sortie sur la plateforme. Par contre, la série est une adaptation du livre Parfaite de Caroline Kepnes et je pense que le livre pourrait plus me convenir. Je crois que je vais le lire prochainement et je vous en ferais probablement un billet sur le blog car je pense que comparer les deux œuvres est une bonne idée.

Vous aimez cette série ? Quelle est votre série du moment ?

Mes opinions impopulaires.

Ce billet est très répandu sur la toile en ce moment, notamment sur une plateforme très connue de vidéos. Ce sont les vidéos que je préfère regarder, actuellement. Le principe est simple : je vous partage mes unpopular opinions en vous parlant des choses que tout le monde aiment sauf moi et inversement. Cet article est bon enfant et est à prendre au second degrés – vous pouvez bien entendu avoir une opinion divergente de la mienne sur certains sujets.

Je déteste les oignons et autres dérivées. Le goût me dégoûte et me donne envie de vomir. Je ne connais personnes détestant les oignons et je ne comprends pas tout cet engouement autour de ce condiment. Les industriels en mettent absolument dans tout les plats – à mon grand désespoir. Je suis obligée de trier mon assiette quand un plat contient des oignons sous peine de vomir mon repas.

Je déteste également les tomates. Je trouve ce fruit sans aucun goût. Les graines et le jus me répugnent. Je trouve ce fruit gustativement sans intérêt. Je mange parfois de la sauce tomate, seul dérivé que je consomme et qui contient de la tomate. Je prends notamment cet ingrédient comme base pour mes pizzas. Je mangeais régulièrement de la soupe de tomates avec des vermicelles et cette soupe était ma favorite, bébé. Les goûts changent en vieillissant.

Je ne comprends pas pourquoi tout le monde aime les popcorns sucrés. Je trouve que les popcorns salés sont indéniablement meilleurs. Rien à ajouter.

La coriandre est une des choses que je déteste le plus au monde. Je trouve que cette plante gâche totalement un plat. Je ne comprends pas son intérêt gustatif et je déteste le goût. Je ne comprendrais jamais les personnes qui en mettent dans absolument tout leurs plats car je trouve vraiment que cela camoufle le goût de tout les autres aliments.

Je suis désolée mais je trouve le champagne répugnant. Je trouve cette boisson fade et ennuyante. Je suis persuadée que boire mes urines doit être en terme de goût une équivalence et je suis même sûre que cela doit être meilleur. Morose et sans saveurs.

Je suis une personne casanière. Passer une soirée à la maison sous un bon plaid à regarder une série avec mon chéri est mon activité favorite. Je me sens vite fatiguée et pas à mon aise lorsque je suis à une soirée chez des amis. Je me sens vite mise de côté en soirée parce que je déteste les clubs et je ne bois pas de boissons alcoolisées. Je ne me trouve vraiment aucuns intérêts à aller dans des clubs et je trouve ça ennuyeux au possible.

Je trouve les films Star Wars surévalués. Les films sont interminables de longueur et cet univers ne réussit pas à me transporter. Je ne comprends pas tout cet engouement présent lors de la sortie de nouveaux films de la saga. Je ne réussis pas à rentrer dedans. Je sais que tout le monde adore Star Wars et que je vais me faire taper sur les doigts mais moi et cet univers cela fait seize, désolée.

Je déteste les films qui font peur. Je ne comprends vraiment pas comment font les personnes qui regardent ce type de films et cette envie de sursauter, de se créer du stress et de la peur. Je panique vraiment lorsque je vois quelques extraits. Je trouve ça angoissant et glauque. Je déteste vraiment cette catégorie de films et plus particulièrement ceux parlant de phénomènes paranormaux parce que je suis une grande passionnée du sujet et que je crois dur comme fer à tout cela.

Je ne trouve pas ça dérangeant de me faire spoiler. Je ne sais pas attendre la suite des épisodes des séries que je regarde, je ne suis vraiment pas patiente à ce sujet et je regarde des spoilers sur internet de mes séries en cours avant de voir les épisodes concernées. Je trouve ça satisfaisant. Je regarde si les hypothèses émises sont les bonnes et je regarde qui est le tueur. Je trouve ce sentiment agréable et savoir la suite me donne encore plus envie de regarder, de comprendre pourquoi et de découvrir comment cet événement a pu arriver. En parallèle, je lis les dernières pages avant de lire le début du livre. Me faire spoiler ne me dérange pas.

Je trouve la musique de Vianney insupportable. Je trouve que cet artiste est un bon auteur mais je trouve ses musiques entêtantes et ennuyantes. Son style musical ne me correspond pas et je trouve sa voix insupportable. Quelque chose me rebute dans son attitude, également. Je le trouve trop lisse, avec une image trop parfaite. Je sais que je suis très dure avec cet artiste mais cela ne passe vraiment pas, désolée.

Je ne porte pas vraiment les chansons de Mickael Jackson dans mon cœur. Tout le monde aime cet homme mais je trouve que de nombreux artistes étaient beaucoup plus talentueux que ce chanteur, comme Freddie Mercury par exemple. Je ne remet pas en cause le fait que ce soit mondialement un monument de la chanson et un précepteur dans son domaine, cependant je ne suis pas attirée par son répertoire.

Je ne comprends pas cette fascination chez beaucoup de personnes pour les marques de luxe. Le luxe ne me donne clairement pas envie. Je peux comprendre les personnes qui font cet investissement mais personnellement je choisirais sans hésiter de mettre mon argent dans un projet futur que dans un sac de luxe. Je peux comprendre également les personnes qui investissent dans le luxe pour la qualité du produit et non pour la quantité mais je pense que ces personnes restent rares. Je ne comprends tout simplement pas les personnes qui prennent du luxe simplement pour avoir du luxe alors que certains accessoires sont moins chers pour une qualité équivalente dans des enseignes moins connues du grand public.

Je ne comprends pas la tendance des fausses marques de rousseurs faites avec du maquillage. Les marques de rousseurs sont une invention divine magnifique. Cependant je trouve cette tendance maquillage laide. Je trouve que le trait est grossier et la marque de maquillage est visible. La personne qui porte ce maquillage semble déguisée. Je trouve que les marques de rousseurs sont magnifiques et que les personnes qui en ont ne devrait pas les dissimuler, par contre.

Je suis reconnaissante envers les personnes qui assument leur style vestimentaire extravagant et qui le montre dans la rue. Je trouve ces personnes courageuses de faire face et de contrer un environnement qui est commandé par les diktats de la mode. Je pense que tout le monde devrait aimer son corps et ne pas se dissimuler si cette envie lui est propre. Je pense également que nous devrions tous montrer qui nous sommes par le biais de nos habits parce que pour moi la mode est un terrain de jeu vaste. Je déteste les personnes qui se permettent de juger une personne à sa façon de se maquiller, habiller, je ne tolère pas ce type de comportement que je juge impertinent car tout le monde devrait avoir le droit de sortir de chez soi comme il veut sans regards déplacés et moqueries.

Je pense également que le maquillage ne devrait pas avoir de genre. Un homme devrait pouvoir se maquiller sans recevoir de moqueries ou de menaces sur son physique. Le maquillage est une passion et personne ne devrait abandonner sa passion pour faire plaisir aux autres et encore moins quand ces personnes ne savent rien de vous et de votre vie.


Je serais ravie de savoir si vos opinions sont similaires aux miens et je serais également ravie de vous lire. Je vous souhaite une excellente journée.

À la découverte des quatre royaumes.

Il me tenait vraiment à cœur de vous donner mon avis sur le film Disney « the Nutcracker and the Four Realms » que je suis allée voir le premier samedi de décembre avec K. Nous avons vraiment passé une super journée en effectuant quelques achats de Noël pour notre sapin et notre décoration intérieure. Notre sapin est dans les tons blancs et or, avec quelques touches de noir. Cette journée est une des meilleures passées depuis le début de mon diagnostic de dépression sévère et me réconforte un peu avec la période hivernale, ça me fait plaisir.

Clara souhaite obtenir une seule et unique chose : une clé qui lui permettrait de découvrir le cadeau inestimable que sa mère lui a laissé avant de mourir. Le jour de la fête de passage à une nouvelle année organisée par son parrain Drosselmeyer, la jeune fille se laisse conduire par un fil en or qui conduit directement Clara à cette clé et se retrouve plonger dans un monde énigmatique et étrange. Dans ce monde parallèle, la jeune femme fera la connaissance de Phillip et des souverains de trois des quatre royaumes. Clara et Phillip devront affronter la tyrannique Mère Gingembre qui vit dans le dernier royaume, le calamiteux royaume des divertissements […] Cet affrontement leurs permettront de retrouver la clé si précieuse aux yeux de Clara et de sauver le monde des quatre royaumes. Malheureusement tout ne se passera pas comme prévu pour notre héroïne.

Casse-noisette et les quatre royaumesCasse-Noisette-et-les-Quatre-Royaumescasse-noisette-quatre-royaumesCasse-noisette et les quatre royaumesCasse-noisette et les quatre royaumesCasse-noisette et les quatre royaumesCasse-noisette et les quatre royaumesCasse-noisette et les quatre royaumes

Ce qui me charme énormément avec ce film ce sont les similitudes visuelles avec les deux films « Alice in Wonderland » du talentueux T. Burton et le fait que les univers se ressemblent sur certains points. Ce sont les premières choses que nous avons remarqué K. et moi en regardant le teaser.

Je dois vous avouer que nous avons regarder le film dans de mauvaises conditions puisque certaines personnes ont été irrespectueuses durant la diffusion et ces mauvaises dispositives nous ont empêché de nous concentrer correctement durant la première quinzaine de minutes de la pellicule. Je trouve que le film a eu énormément de mal à se lancer, au début. Certains passages étaient niais et ennuyants. Il a saisi tout mon intérêt lorsque Clara à franchit le pont des quatre royaumes en compagnie du soldat Philip que nous avons trouvé très attachant dans son rôle.

Les décors sont superbes mais nous avons trouvé les costumes parfois ridicules comme celui de Shiver, qui est le Roi de la terre des flocons de neige. Je salue par contre le travail effectué sur les diverses robes princières de Clara et les costumes des soldats Casse – Noisette. La mise en beauté de Philip est superbe également et notamment grâce à une touche de highlighter doré sur son arc de cupidon.

Nous avons découvert en Clara une jeune femme intelligente, créative et indépendante. Elle incarne une princesse des temps modernes à la perfection mais je la trouvais parfois très niaise. Philip est charismatique et adorable.

Je trouve la fée Dragée insupportable et creuse sachant que elle est censée être un des personnages principaux de cette histoire. En revanche, son personnage est bien incarnée et sa mise en beauté est sublime.

Nous avons adoré le Roi des souris et la mère Gingembre qui sont des personnages attachants et apportant un vrai plus à cette histoire. Le Roi de souris est absolument craquant et amène des scènes rigolotes et loufoques.

Je trouve par contre les autres personnages creux et sans réel intérêt pour la pellicule. Ils sont présent sans vraiment être présent tout comme leurs univers qui sont passés au second plan. Le titre du film est très mal choisis et risque de décevoir pas mal de personnes puisque nous ne voyons que très rapidement les trois royaumes pour nous concentrer sur le Palais Royal et le Royaume du divertissement. Les terres des flocons de neige, des fleurs et des bonbons ne sont pas mises en avant et vous ne les verrez que très peu durant la totalité de la pellicule. Où sont passés ces mondes féeriques annoncés dans le teaser et le titre ?

Le moment que je préfère est la scène de découverte du quatrième royaumes. Clara est courageuse, les décors sont travaillés à la perfection et offre un environnement lugubre, sombre. Cet univers détruit devient séduisant. Cette partie des quatre royaumes est de loin ma favorite puisque elle me fait penser au Pays des Merveilles de ma chère Alice Kingsleigh et de Cheshire.

La danseuse étoile Misty Copeland nous offre une superbe expérience durant la scène de ballet ayant pour but de présenter le parcours de la reine et la création des quatre royaumes. Cette scène est purement féerique.

Pour conclure, « the Nutcracker and the Four Realms » possède une histoire simpliste qui se laisse regarder. Je suis déçue par le fait que cette aventure ne soit pas plus développée et je pense que les quatre royaumes avaient encore beaucoup de choses à nous raconter. Le voyage aurait pu être plus ample. Certains personnages ne sont même pas attachants et ne servent que de figuration. Le film est expédié rapidement et est précipité en oubliant de développer certains points qui auraient pu être intéressant. Il rassemble cependant tout les ingrédients pour être un bon film de Noël et nous avons tout les deux appréciés de le visionner. Le film est féerique, enfantin et plongera petit et grand dans un univers magique. Malheureusement je ne vous conseille pas de dépenser votre argent dans une place de cinéma pour aller le voir car il ne mérite clairement pas une telle somme pour un résultat mitigé. Par contre, je vous conseille quand même de le voir si cette occasion se présente à vous mais sur une plateforme adéquate gratuite, vous passerez un bon moment en famille.

Quel est le film qui vous tente actuellement au cinéma ? Que pensez-vous de ce film ?

Mon blog reste en interruption malgré la publication de cet article et ce jusque au mois de janvier, je voulais simplement vous faire plaisir suite à un sondage sur mon Instagram pour savoir si je publiais ce billet maintenant ou en janvier, et vous avez été unanimes quand à une publication en ce jour. Je vous envoie toutes mes bonnes ondes positives et vous souhaite pleines de belles choses à venir en ce mois de décembre.

logo

Ces petites choses qui me font envie pour Noël.

Noël est une période du calendrier dont je raffole le plus. Était. Parce que, très honnêtement au vu de ma situation mentale actuelle, un emploi du verbe à l’imparfait me semble totalement approprié. Les fêtes seront, à mes yeux, différentes, cette année. La Maëva du Noël dernier avait les yeux pétillants, était inspirée dans sa recherche du cadeau parfait à offrir, avait cet esprit de Noël qui lui parcourait tout le corps et souriait bêtement devant les maisons magnifiquement décorées de nombreuses lumières, figurines, qui éclairaient le ciel étoilé. Elle a laissé place à une nouvelle version de moi-même, froide et renfermée, qui fait constamment semblant et qui ne réussis pas à se mettre complètement dedans. Ma vie doit continuer, Noël doit se faire. Malgré mon humeur actuelle, je ne dois pas me morfondre et en faire pâtir mon entourage. Noël a toujours était une belle fête, qui me réjouissait. Elle me permettait de profiter de mes proches, de me creuser la tête pour des personnes qui sont tout pour moi, à la recherche du présent parfait. Noël était simple, sobre, chaleureux, souriant, la meilleure période de toutes ses années à pleurer. Noël était un espoir et est, désormais, un espoir qui se réalise.


Cette année, je souhaiterais vous préparer plusieurs articles sur le sujet, notamment un article sur mes quelques conseils pour entreprendre un Noël qui tend plus vers le minimalisme. Cependant, mon article de ce matin concerne plutôt ces petites choses que je trouverais bien de recevoir au pied du sapin ; des objets qui me seraient véritablement utiles au quotidien.

Cadeaux de NoëlCadeaux de Noël

Parure de lit  |   Dans une optique de minimalisme, offrir une parure de lit est une super idée. Cet achat est utile et intelligent. Je trouve que le coût de cet article est parfois exagéré et onéreux. Je ne souhaiterais jamais, de moi-même, mettre une telle somme dans un produit comme celui-ci, basique et du quotidien. Je serais ravie, pour cette raison, de recevoir une parure de lit qui me sera utile de nombreuses années après achat.

Appareil photographique  |  Un des cadeaux que je suis sûre de recevoir de la part de mes parents. Mon dernier appareil étant cassé, je n’ai plus les moyens matériels de vous proposer des jolies photographies – comme avant. Je souhaite également vous proposer de nouveaux contenus comme des articles modes et beautés. Ce cadeau me tient vraiment à cœur. Il me permettra de développer ma passion encore plus et de me créer de nouveaux objectifs afin de faire évoluer positivement Dark Jean, Black Shirt, Dusky Shoes. Je le veut de préférence avec un retour écran parce que je trouve ça beaucoup plus pratique pour les photographies de maquillage, par exemple.

Plats en verre Pyrex  Je suis adepte de meal preps depuis quelques mois : je trouve que cette alternative est pratique, économique et me permet de rester organisé quotidiennement. Les plats en verres sont mes moyens de conservation. Ils sont parfaitement hermétiques, facile et rapide à nettoyer, bon marché. Je ne dirais pas non à quelques plats supplémentaires dans ma cuisine, puisque ceux que je possède déjà me permette de tenir sept repas.

Mini lave-vaisselle 12 couverts  Depuis notre emménagement au mois de mars, nous faisons notre vaisselle à la main. Cet appareil est un objet futile mais pratique, tout de même, pour nous deux. Lorsque je travaillais, je passais énormément de temps hors de chez nous. Je devais choisir entre dormir et faire le ménage, faire le ménage et me laver les cheveux, faire les courses et faire le ménage, un vrai calvaire. Je ne pouvais jamais avoir de semaine organisée. Cet objet était un gain de rapidité, de temps. Cet appareil était un appareil de facilité qui pouvait me permettre de souffler un peu. Comme vous le savez, mon mode de vie a changé. Je ne ressens plus le besoin urgent de le posséder. Je peux très bien vivre sans, désormais. Cependant, je le laisse sur ma liste – on ne sait jamais.

 Livre « Alice aux pays des merveilles » par Benjamin Lacombe  Je respecte énormément Benjamin Lacombe qui est un dessinateur de talent. Son univers artistique me fascine. Je suis également une admiratrice des aventures de Alice aux pays des Merveilles depuis mon plus jeune âge. Je suis fascinée par cette œuvre écrite par Lewis Carroll. Je rêve de pouvoir tenir ce livre entre mes mains et les autres tomes qui ont suivi.

Kit de gels douches de chez Lush  Je suis amoureuse de la marque Lush depuis de nombreuses années – je rêve de devenir vendeuse dans une de leurs boutiques. Je crois également que je suis une grande collectionneuse de gel douche. Je me vois mal utiliser un gel douche senteur abricot en hiver, par exemple, et ainsi de suite. Je sais que certaines personnes trouvent cela dérangeant de recevoir des produits pour la douche comme cadeaux de Noël. Je ne trouve pas cela dérangeant personnellement. Je trouve même que ce type de cadeaux est utile parce que cela permet à la personne de ne jamais manquer de gel douche – je ne parle pas du tout de une de mes expériences – et de pouvoir découvrir de nouvelles senteurs sous la douche. Je trouve cela tellement agréable de rentrer le soir après une longue journée glacée, prendre une douche bien chaude et avoir le corps recouvert de douces effluves de saison. Pas vous ?


Que souhaitez-vous recevoir et, à l’inverse, quel est le cadeau que vous détesteriez recevoir et pour quelles raisons ?

Je vous souhaite de passer une très bonne semaine,

Mes découvertes Netflix du moment.

Netflix est très rapidement devenue ma plateforme favorite dans le domaine des séries. Il faut dire que la marque regorge de diverses séries originales et intéressantes. Nous avons Netflix depuis un peu plus de trois ans. Nous regardons un épisode de notre série – puis deux et trois – avant de partir nous coucher. Cela nous permet de nous détendre, nous retrouver, rire aux éclats ensemble, se questionner. Regarder des séries est un des passes-temps que je préfère, puisque je partage cette activité avec mon amoureux.

Je voulais à travers ce post vous partager mes séries du moment et vous faire découvrir – peut-être – de nouvelles séries à regarder à l’abri de la pluie, un gros plaid bien chaud sur les orteils et un thé vert à la main.

Insatiable

Insatiable.

— Synopsis :

Après une violente altercation avec un sans-abris qui voulait lui piquer sa barre chocolatée, Patty Bladell, une adolescente discrète et moquée de tous vis à vis de son poids, devient une belle jeune femme, copie conforme des critères de beauté actuels. Son changement physique lui fait entrevoir la possibilité de se venger de tout ceux qui n’ont jamais cru en elle. Quelles limites serait-elle prête à franchir pour faire payer tout ceux qui l’ont humilié ?

— Mon avis :

Cette série est excellente, je vous la conseille vivement. Je viens tout juste de terminer la première saison et je suis impatiente de pouvoir visionner la deuxième saison – qui n’est pas prête de sortir.

La série a beaucoup été critiquée depuis sa sortie et je ne trouve pas cela justifié. Je pense que il faudrait regarder la saison complète pour se rendre compte que la série est loin de toutes ses rumeurs de grossophobie. Elle est juste un reflet parfait de la réalité actuelle. Les deux premiers épisodes ne suffiront pas à vous convaincre, il faut vraiment voir la saison en intégralité pour comprendre certains points que Insatiable souhaite mettre en lumière.

Patty est une jeune femme en surpoids qui une fois devenue mince, devient une jeune femme populaire, méchante et incontrôlable, qui pense que sa minceur peut lui permettre de posséder tout ce que elle désire. Patty était une adolescente obèse, son corps est aminci mais son poids est toujours une réalité dans sa tête. Cette série démontre que la beauté extérieure ne peut malheureusement pas cacher la noirceur qui émane de notre âme. Elle traite également de plusieurs sujets tabous comme les troubles alimentaires, la pression sociétaire et familiale, la bisexualité, la dépendance en tout genre, le harcèlement.

Insatiable est une bonne série en légèreté, avec une noirceur qui se développe au fil des épisodes. Elle donne quelques claques sur des sujets sociétaires actuels et est agréable à regarder.

Riverdale

Riverdale.

— Synopsis :

Le jeune Archie Andrews et ses amis voient leur vie bouleversée par la mort mystérieuse de un de leur camarade de classe, Jason Blossom. Débute alors une enquête fascinante et riche en rebondissements, qui mettra à nue tous les secrets les plus sombres de la petite ville de Riverdale.

— Mon avis :

Riverdale est la série que je regarde actuellement et dont je dévore tout les épisodes. Nous attendions avec impatience la sortie de la saison 3 et, pour le moment, je ne suis vraiment pas déçue. La tournure mystique que prend la série est très intéressante.

Cette série est riche en intrigues bien ficelées et en rebondissements. La première saison est ma favorite parce que je trouve que chaque épisodes apportent quelque chose et enrichis notre intrigue principale. Voir les personnages évoluer et exprimer leur mauvais côté.

Veronica était mon personnage préféré dans la première saison. Son caractère explosif et sa repartie me plaisait. Et je trouvais, très courageuse, la façon dont elle luttait toujours pour être une meilleure version de elle-même. Elle faisait tout son possible pour exister en tant que individu à part entière, malgré son nom de famille et les crimes commis par son père. Désormais, mes deux personnages favoris sont Betty et Cheryl. Leurs évolutions en tant que femmes sont vraiment belles.

Un nouvel épisode de la dernière saison est a retrouver tout les jeudis sur Netflix.

La série est à voir impérativement.

Stranger things

Stranger things.

— Synopsis :

Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent à sa recherche pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les jeunes garçons rencontrent une étrange jeune fille qui se nomme Eleven et deviennent amis avec la demoiselle au crâne rasé. Se pourrait-il que Eleven soit la clé de tout les mystères qui se produisent à Hawkins, petite ville en apparence si tranquille ?

— Mon avis :

Cette série est déjà bien connue du grand public mais je me devais de vous en parler puisque nous adorons cette série, mon compagnon et moi. Stranger Things est une série avec une atmosphère propre à elle-même, sombre et paranormale, avec des références geeks et rétros. Les graphismes sont époustouflants de réalismes. Les meilleurs passages de la série se trouvent, sans hésiter, lors des scènes mélangeant la vie réelle et le monde parallèle.

Le casting est parfait. Eleven est mon personnage préféré. Elle est courageuse et à une force de caractère incroyable, malgré son triste destin.

Une réussite.

altered carbon

Altered carbon.

— Synopsis :

Dans un futur proche, les humains peuvent survivre à la mort de leur corps physique grâce à une pile mémoire implantée dans leur nuque. Notre conscience et nos souvenirs sont automatiquement transférés dans une autre enveloppe.

Takeshi Kovacs a déjà été tué plusieurs fois. Mais cette fois, il est ramené sur Terre pour élucider un meurtre, celui de Laurens Bancroft. La police a conclu à un suicide. Mais pourquoi se suicider quand on sauvegarde son esprit tout les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

Mon avis :

Cette série est adaptée du roman de science-fiction Carbone Modifié écrit par le romancier britannique Richard Morgan.

Altered Carbon est une série sombre et violente. La série présente des scènes du présent et des scènes du passé, qui nous font progressivement découvrir toute la profondeur du personnage de Takeshi. Kovacs est un personnage attachant et son caractère est plaisant.

La Terre est corrompue, la police désarmée. Le sexe et la drogue règne.

Cette première saison est une réussite avec des épisodes plein de rebondissements, des décors magnifiques et des personnages attachants. La série a une véritable histoire, un univers développé. Je suis également touchée de voir une série qui montre des femmes fortes, puissantes et influentes comme Kristin Ortega. Le dernier épisode de la série est intéressant et surprenant. Nous sommes impatients de découvrir la suite.


Quelles sont vos séries favorites du moment ? Avez-vous des recommandations à me faire ?

Je serais ravie de découvrir de nouvelles séries à regarder. Vous pouvez me proposer des titres en commentaire, si vous le souhaitez ! Je suis actuellement sur la saison trois de Riverdale, avec mon chéri. Je me suis mise à regarder Élite, la semaine dernière. La série est passable, elle se laisse regarder, mais je n’ai pas vraiment accroché aux différents personnages, certaines scènes sont dérangeantes – les scènes de plan à trois, ce trio me dérange beaucoup et je trouve leur relation malsaine. Je serais enchantée de connaître votre avis sur le sujet.